Années 20, années folles [Les revues anciennes et leur époque]

.

Les années folles sont une époque à part du 20ème siècle. C’est une période de rupture totale avec les codes antérieurs et pour les femmes, on assiste à un virage à 180°…

Pendant la grande guerre de 14/18, les femmes ont pris la place des hommes absents à l'usine, à la maison et aux champs. Elles étaient à la production, à la gestion, aux affaires. Les femmes ont pris toutes les décisions, elles ont accédé à de multiples responsabilités.

Durant la Belle Époque, les femmes de bonne éducation étaient effacées, et leur plus grande occupation était de changer de tenues au fil de la journée. Avec la guerre et pour répondre aux exigences de leurs nouvelles activités, elles ont été obligées de se composer une garde robe plus simple, plus pratique, en portant (so shocking !) les mêmes vêtements tout au long de la journée. Les corsets disparaissent et les différentes couches de vêtements s'allègent au profit de matières plus souples et de lignes beaucoup plus fluides.

.

.

Au retour des hommes et de la paix, les femmes entendent garder une place déterminante dans la société. D'ailleurs elles fument, jurent et boivent comme des hommes. Dans les compétitions sportives elles jouent en mixte, sur le même terrain qu'eux. Auparavant sages, douces et bien élevées, les femmes sont à présent intrépides, moqueuses et délurées. Elles se coupent les cheveux à la garçonne. Les robes dévoilent les jambes et les genoux pour mieux se déhancher sur des danses endiablées venues tout droit d'Amérique.

La littérature féminine fait la part belle à l'imagerie de la femme moderne. En comparaison l'homme paraît un peu falot, totalement dépassé par cette tornade impétueuse. Durant cette époque le cinéma se développe et prend son essor. Les comédies burlesques alternent avec des histoires poignantes d'hommes qui se sacrifient pour leur famille. Pour les besoins de la caméra, les contrastes doivent être accentués. Les actrices sont brunes au teint pâle, les yeux fardés et la bouche colorée de rouge vif : ce sera donc le nouveau modèle féminin

Avec la disparition du corset et des multiples couches de vêtements qui dissimulaient le corps, de nouveaux standards apparaissent : la silhouette doit être souple, ferme, longiligne. Pour coller à ce nouvel idéal, les femmes vont devoir perdre leurs rondeurs. Et comme on ne peut plus ni se serrer ni se camoufler, il va falloir maigrir...

Commentaires

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre